EgaliTED - Autisme
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
"Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde." (Gandhi)
Recommandations officielles et guides associatifs
L'autisme: c'est quoi ?
Dépistage
Diagnostic
Comment obtenir un diagnostic
Autisme avec retard mental
Diagnostics erronés
Lexique de l'autisme
Les causes de l'autisme

 

Les causes de l'autisme et autres TEDs font encore en France l'objet de débats.

On a notamment accusé la mère d'être à l'origine du repli autistique de l'enfant. Aujourd'hui certains pensent encore qu'il s'agit d'une réaction de l'enfant face à une angoisse primitive ;  il s'agit là des thèses psychanalytiques sur l'autisme (Bettelheim, Tustin, Mannoni) qui sont erronées et abandonnées par le monde entier, sauf quelques pays comme la France où la communauté psychiatrique reste fortement influencée par cette vision. 

 

Néanmoins le consensus scientifique international, auquel les chercheurs et cliniciens français se rallient également peu à peu, est que l'autisme est un trouble neurodéveloppemental. Le développement du cerveau se fait de manière anormale pendant la petite enfance. Les causes sont multifactorielles ; on pense aujourd'hui qu'il existe une forte prédisposition génétique, puis que des facteurs environnementaux déclenchent le trouble de manière plus ou moins forte. Ces facteurs environnementaux n'incluent PAS un quelconque traumatisme psychologique ou parental ; les soupçons se portent plutôt sur des facteurs comme la pollution ou des accidents pendant la grossesse ou l'accouchement. 

Comme le dit l'état des connaissances de la HAS (cliquez ici pour y accéder):

"Les données épidémiologiques mettent en évidence une multiplicité des facteurs de risque et des pathologies ou troubles associés aux TED. Ces études donnent des arguments en faveur de la nature multiple des facteurs étiologiques des TED avec une implication forte des facteurs génétiques dans leur genèse. Les facteurs psychologiques parentaux, en particulier maternels, et les modalités d’interactions précoces n’expliquent en aucune façon la survenue de TED. Il existe un consensus de plus en plus large sur la nature neurodéveloppementale des TED."

Parmi les facteurs de risques génétiques, on a déjà identifié et on identifie encore une multitude de gènes pouvant être impliqués dans l'autisme. Tous ces gènes jouent un rôle dans le développement des connexions au sein du cerveau (synapses), et perturbent le travail des neurotransmetteurs. Voir par exemple cet article (cliquer ici).
Il est donc probable que ce qu'on désigne par "autisme" soit en fait un ensemble de maladies génétiques diverses affectant chacune une étape différente du développement du cerveau, pouvant chacune au final donner des symptômes similaires.

La HAS estime, dans son état des connaissances de 2010, la prévalence des TEDs à 1 enfant sur 150. Ce taux semble augmenter, comme le montre ce rapport Canadien:
informations sur le taux de prévalence des troubles envahissants du développement. Cette augmentation s'explique en partie par l'évolution des critères de diagnostic et une amélioration de la formation des professionnels au dépistage de l'autisme, mais au-delà de ces explications, il semble bien qu'il y ait une augmentation réelle de la prévalence depuis des décennies sans que l'on sache pour quelle(s) raison(s).


 

Intéressant: une conférence un peu ancienne mais fort intéressante du docteur Fombonne à l'hôpital Royal Victoria (en Français).


BienvenueAutisme infosPrises en chargeEcole, AVS, Inspection d'AcadémieAdministratif, MDPHQuotidien, aides, outils et liensFACEBOOK EGALITED